Marion DUBREUCQ

J’ai préparé un diplôme d’Ingénieur Agronome, spécialité Organisation Industrielle en Industrie Agro Alimentaire, finalisé par une alternance sur les deux dernières années. Souhaitant approfondir l’aspect QHSE découvert lors de ces années d’insertion professionnelle, j’ai souhaité poursuivre par un mastère spécialisé en QHSE, en alternance à l’ISEADD.

L’alternance est définitivement une voie d’insertion professionnelle par excellence. Qu’elle mène ou non à un poste au sein de l’entreprise d’accueil, l’alternance développe l’enrichissement professionnel et personnel tant que l’on s’investit : un profil qui se construit, s’interroge, s’intéresse et se bâtit sur des éléments concrets et fondé dans un domaine d’activité.

Suite à mon contrat d’alternance, l’entreprise m’a proposé un premier CDD de 6 mois sur l’EHS et l’ETN (Entretien Travaux Neufs) afin de développer l’aspect technique. A l’issue de ces 6 mois, j’ai accepté un CDD de 18 mois au sein d’une filiale de cette entreprise.

Actuellement chargée de missions QEHS, je travaille sur deux sites industriels de traitement du verre ménager – ce qui nécessitent 1 à 2 déplacements mensuels.

Mes missions s’orientent autour :
– du suivi et du déploiement du système QEHS
– de la préparation en vue des audits internes et audits de suivi
– de la mise à jour documentaire et de la veille réglementaire
– du développement d’outils et méthodes pour entretenir le système de management

L’aspect relationnel est important avec l’encadrement et les équipes, la dynamique terrain est indispensable.

La rigueur, l’intérêt pour le travail, l’investissement, le respect et l’application des principes d’actions et de comportements, l’exemplarité et savoir se remettre en question sont des qualités essentielles dans ce travail.

Les compétences se développent dès lors que l’on s’intéresse et s’implique. Il faut profiter des opportunités s’offrant à nous en termes de formations internes ou externes qui nous permettent également d’évoluer.